.fragments .fugitifs

..journal

Ci-dessous

  Ci-dessous  

Des pieds, sous terre.

Des corps, des cerveaux les mettant en mouvement. Et pourtant ?

Pourtant...

Oh, Pourtant,... l'attente.

Et ces semblants de lueurs qui s'agitent au fin fond d'un tunnel. Illusoires refuges d'un instant vite remplacÚs par le sombre vrombissement.

C'est beau Paris au petit matin, non ?

0