.fragments .fugitifs

..journal

En bas : l'arrivée

  En bas : l'arrivée  

Quand il faut y aller... descendre pour emprunter ces trains, courir après les attentes d'un monde qui veut toujours aller plus vite, si vite.

Se séparer du ciel, marcher tête baissée, s'enfoncer sciemment dans l'obscurité des dédales souterrains.

Se perdre.

Quand il le faut... mais quand le faut-il, vraiment ?

0

AnnaThomie ...: 06/10/2005 06:20:29

Superbe composition et superbe cadrage.

Mathilde ...: 12/10/2005 14:10:00

joli ... et véhicule bien l'angoisse parfois, de ces longs couloirs et de ces escaliers les uns après les autres ...