.fragments .fugitifs

..journal

Non-dits

  Non-dits  

  Sachant qu'elle était là, et l'ayant si parfaitement 
oubliée, sachant qu'elle ne pouvait être là 
qu'oubliée, et lui-même le sachant, l'oubliant. 
  « Y a-t-il encore un instant ? » — « L'instant qui 
est entre le souvenir et l'oubli. » — « Bref instant. »
— « Qui ne cesse pas. » — « Ni rappelés ni oubliés. »
— « Nous souvenant de par l'oubli. »
  « Pourquoi ce bonheur d'oublier ? » — « Bonheur lui 
même oublié. »
  C'est la mort, disait-elle, l'oubli de mourir qu'est 
la mort. L'avenir enfin présent. « Fais en sorte que 
je puisse te parler. » — « Oui, maintenant parle-moi. »
— « Je ne le puis pas. » — « Parle sans pouvoir. » — 
« Tu me demandes si tranquillement l'impossible. »
  Quelle est cette douleur, cette crainte, quelle est
cette lumière ? L'oubli de la lumière dans la lumière. 
-- Maurice Blanchot

0

Papotine ...: 06/12/2006 15:21:09

On n'oublie jamais.