.fragments .fugitifs

..journal

Les larmes du passé

  Les larmes du passé  

Qui jamais ne disparaîtraient, comme des fantômes.

0

Isabelle ...: 14/06/2007 23:27:07

"Les larmes quelquefois montent aux yeux
comme d'une source,
elles sont de la brume sur des lacs,
un trouble du jour intérieur,
une eau que la peine a salée.

La seule grâce à demander aux dieux lointains,
aux dieux muets, aveugles, détournés,
à ces fuyards,
ne serait-elle pas que toute larme répandue
sur le visage proche
dans l'invisible terre fit germer
un blé inépuisable ?"
Philippe Jaccottet, A la lumière d'hiver, II

ab6 ...: 15/06/2007 21:28:30

Magnifiquement sobre

Mathilde ...: 29/06/2007 16:01:29

désespérément beau :)